Archives de catégorie : Jordanie (09-2009)

Voyage en jordanie (sept-octobre 2009)

Succot

Nous voila enfin arrive en terre promise, Jerusalem, la cite sainte ou se melangent toutes les religions et tous les empires. Nous tombons en plein succot, un festival juif qui dure 7 jours. Pendant le festival, un jour est particulierement festif, celui de la fin de la lecture de la torah. Faut dire que c est long a lire 😉

Voici un grand moment de joie, digne d un film de gerard Oury

Jerusalem

Nous quittons la jordanie pour rejoindre Israel, et surtout Jerusalem, ville mythique.

P1010131

Contrairement a ce que l on craignait le passage de frontiere se passe tres bien : 1H30 montre en main.

On arrive alors a Eilat sur la mer rouge, etape transitoire avant de rejoindre par bus Jerusalem.En attendant le bus on lit un peu les journaux : il semble qu il y ait des frictions entre les communautes juives et musulmanes en ce moment a Jerusalem. Ils parlent meme de 3 eme intifada possible. Ca promet.

Apres quelques heures de bus on arrive vers 17H30 a Jerusalem. Le chauffeur a speede pour arriver avant le coucher du soleil. Et oui ce soir c est Shabbat. Heureusement on est a jerusalem est donc cote musulman.

La pression semble etre retombee. Tout est calme. Cependant, on entend des feux d artifices au loin sans en voir les lumieres …

Le lendemain on commence par la visite de la vieille ville separee en quatre quartiers : musulman,  juif,  chretien, armenien.

Puis on profite d un tour guidee gratuit pour en apprendre un peu plus sur cette ville charge d histoire, sainte pour les trois religions du Livre.

Pour les juifs, le lieu est saint par le mur des lamentations,le seul mur restant du deuxieme grand temple de jerusalem detruit par les romains

P1010128

Pour les musulmans, il s agit du troisieme lieu saint, apres la Mecque et Medine : sous le dome du rocher (magnifique), se trouve le rocher ou Mahomet a effectue un voyage vers Dieu

P1010127

Pour les chretiens, il s agit du lieu ou est mort Jesus. Pour les inconditionnels, on peut refaire le chemin de croix (qui n est semble t il pas le vrai mais passons), poser la main ou Jesus s est tenu lors du calvaire, et aller ainsi jusqu a l eglise du St Sepulcre ou vous trouverez la dalle en marbre, la tombe, le lieu de la crucifixion … Ca fait un peu le disneyland de la religion catholique mais bon …

P1010130

On finit ces quelques jours en visitant le musee qui renferme les manuscrits de la Mer Morte

Jerusalem est donc une ville passionante, tres belle et qui donne envie de se replonger dans pleins de bouquins mais c est tout de meme une ville ou la ferveur religieuse atteint un paroxysme parfois pour le moins genant (pour ne pas dire plus)

Aqaba

SONY DSC

Apres le Wadi Rum (magnifique), nous descendons encore un peu plus au sud, a Aqaba, ville au bord de la mer rouge, a proximite de l Arabie Saoudite, de l Egypte et d Israel. Par sa situation geographique, ce fut donc une ville importante de commerces (et le theatre d une scene culte de Lawrence d Arabie que je m empresserais de revoir a mon retour). Malheureusement il ne reste plus grand chose de l ancienne cite d Aqaba (Ayla) et quelques ruines sont encore visibles aujourd hui ainsi que l ancien fort. Apres une journee a visiter de fond en comble la ville, essayer le Jordan experience (un cinema avec siege inclinable presentant la jordanie en une quarantaine de minutes) … nous nous appretons a passer notre derniere journee en Jordanie, avant de passer quelques jours en Israel.

 

aqaba_dvh

Jeff : Pour ma part, je me suis regale en faisant du snorkelling dans la mer rouge. Tout le long de la cote, il y a de magnifiques coraux et multitude de poissons.

recif

Wadi Rum

P1010006

Un nouveau moment fort dans notre voyage avec 3 jours de trek dans le wadi Rum.
Wadi rum est un desert aux dunes rouges coincees dans de multiples canyons.

P1010007

Ici pas d hotel, juste des camps bedouins dans le desert. En quelques annees, les bedouins ont clairement change de vie. Ils ne sont plus nomades pour la plupart d’entre eux et leurs camps sont desormais au standard du tourisme avec douche, cuisine et sanitaire.

L’experience reste tout de meme inoubliable. Les paysages sont a couper le souffle et randonner dans le desert est tout simplement magique.

P1010011

P1010008

P1010009

Petra

P1000882

Nous voila arrive enfin a petra apres 2h00 de stop…

Le stop en jordanie, c est facile si tu payes au chauffeur l equivalent du prix d un taxi sinon cela s avere plus difficile. On s en tire plutot bien et arrivons a bon port pour 5 JD.

Pour revenir a notre sujet principal, Petra c est quelque chose de vraiment incroyable. Apres avoir sillone une gorge etroite, on decrouvre Al Khazneh surnome le tresor. C est un temple creuse a meme la roche.

A petra plusieurs civilisations se melangent, d abord les nabateens qui ont creuse la roche puis les romains, les byzantins et enfin les croises.

Petra etait une ville de premiere importance avant de se faire oublier. Nous sillonons pendant 3 jours cette cite.

P1000879

Comme vous pouvez le voir sur la photo precedente, tous les temples et habitations etaient creuses a meme la roche.

Une grande partie du site est encore enfoui, ce qui laisse encore de nombreuses decouvertes a venir.

Pele mele quelques photos.
Une partie de la mozaique de l eglise byzantine.

P1000881

Le monastere, surnome ainsi car ce temple a ete reconverti en eglise a l epoque bizantine.

P1000883

Peinture nabateene provenant d un temple de little petra.

P1000884

Dana

P1000717

Apres une arrivee perilleuse dans la vallee de dana, nous voila enfin pret a nous ballader. Permiere rando, une descente de 6 heures dans la reserve avec une legere perturbation gastrique comme la plupart de nos congeneres de l hotel DANA.

Des paysages de western tout le long de notre descente. On n’est pas dans le grand canyon mais ca y ressemble. Le long de notre route nous croisons des bedouins qui promene leur troupeau de chevres.

P1000718

Au final la  marche prendra 4H30 avec un retour par jeep a travers les differents Wadi alentour.  D’autres paysages somptueux ponctueront notre retour.

P1000719

Retour a l hotel en compagnie des 2 belges qui se  sont joint a nous pour cette expedition. On finit la soiree par un  petit the parfume avec une herbe qui s apparente a de la sauge, entoure des musiciens locaux.

P1000716

Le lendemain, changement de decor. On decide de partir pour un campement isole afin d y dormir. On rencontre alentour un bedouin syrien qui nous propose de partager le the et le tabac. Accompagne de son troupeau de moutons, il nous a sauve la mise face a une bande de chien errant assez agressif.

P1000720

De retour au camp, Ali nous propose une petite marche au milieu de la reserve et une nuit a la belle etoile. Nous acceptons avec joie et nous voila en route avec  « My name is » (alias Khaled). Une fois il a du entendre un anglais dire « my name is Joe » depuis il appelle tout le monde en mettant « my name is » devant. Donc « My name is fred » et « my name is jeff » partent en vadrouille avec « my name is khaled », ci dessous en photo.

P1000721

Khaled se trouve devant une des nombreuses caves qui se trouve dans la vallee. Ce sont des cavites qui remonterait a l epoque nabateene qui servait d habitation a la population. Plus tard les bedouins les ont utilises pour y mettre le  betail ou y dormir l’hiver.

P1000722

On a campe sur un plateau de roche face aux cavites, a cote d’autres bedouins. On a pu partager pour la 4ieme fois de la journee un the sucre (aloo aloo) autour du feu de camp. « My name is Ali » nous a rejoint ensuite  avec « my name is moussa » et on a deguste un repas cuit dans les braises. La soiree a ete ponctuee de chants et de prieres. Un moment vraiment inoubliable. On s’est endormi face aux etoiles pour un reveil matinal. Et hop une tete de vainqueur pour la photo.

P1000723

Apres un the et la remontee sportive vers le camp, on part faire du stop pour petra. Euh… Du stop t’es sur ? Ouaip !

Vers la vallee de Dana lalilala

Frais et dispo (enfin aussi frais qu on puisse l etre a 6 heures) nous arpentons les rues de Medaba a la recherche de la station de bus qui doit, si tout se passe bien, nous emmener dans le village de Dana (qui n a semble t il pas du tout inspire le fameux groupe Manau)

Il faut dire que l on a toutes les cartes en main pour arriver a bon port : une bonne demi heure a discuter la veille avec des jordaniens nous a permis de savoir qu un bus pour Dhiban passer pour 7H ( tout l art de prononcer Boukrah (demain en arabe)) .

On s attend a connaitre une journee chargee car la jordanie n est pas repute pour la facilite de ses transports en commun. Et quelques esprits ronchonchons nous disent meme que ce n est pas possible de traverser la jordanie sans louer les services d un taxi aux prix exhorbitants.

Le programme est donc le suivant :

Madaba – dhiban en minibus

Dhiban – Ariha en taxi ( la il n y a vraiment pas le choix) : ca nous permettra de passer par le Wadi Mujib

Ariha – Kerak en bus pour visite du chateau

Kerak- Tafilah en minibus

Tafilah – Qadisiyah en minibus

Qadisiyah – Dana a pied

Nous arrivons sans probleme jusqu aux gorges du Wadi Mujib surnomme par les jordaniens Grand Canyon de Jordanie. C est peut etre exagere (je ne connais pas le Grand Canyon) mais en tout cas le reveil matinal est oublie devant la beaute de ce paysage.

P1000714

Tout ragaillardis, nous continuons notre periple en bus jusqu a Kerak, celebre pour son chateau.

Ce chateau a ete construit par les croises puis pris par les armees arabes de Saladin apres un siege d un an.

Les differentes tribus arabes qui s y sont installees ont ensuite modifie  le chateau : Comme le dit l audioguide « la forteresse de Kerak permet de se rendre compte de la difference d architecture entre une forteresse en temps de guerre (la partie construite par les croises : pierres noires et mal taillees) et en temps de paix (partie arabe : pierres claires et finement taillees) ». Merci Easyguide pour ce moment culturel!!

P1000713

Apres ces quelques heures instructives, nous quittons Kerak pour Tafilah en minibus.

Nous attendons assez longtemps que le bus parte et cela nous permet de discuter avec des etudiants jordaniens de foot (Karim Benzema  semble avoir la cote) et des differences de moeurs entre l occident et le moyen Orient

Le chauffeur de bus est un personnage qui connait tout le monde, s arrete un peu partout pour faire ses courses et le bus est a l image du chauffeur : colore

P1000715

Apres moult arrets ( dont un arret dans les stands pour changement de pneu) nous arrivons a Dana (nous avons eu la chance de tomber sur un bus qui va directememt a Qadsiyah)

Apres cette journee bien remplie, on a bien merite un petit concert de oud le soir dans l hotel et d entonner fierement

« Dans la vallee oh oh de Dana La lilala

Dans la vallee oh oh j’ai pu entendre les echos

Dans la vallee oh oh de Dana La lilala

Dans la vallee des chants de guerre pres des tombeaux »

Echos ( des bedouins) et tombeaux (nabateens), nous voila !

France – Jordanie (Medaba)

2 heures de nuit dans un dortoir donnant sur la rue avec des gens debarquant a 4 heures du mat et d autres repartant a 7 heures ne nous ont pas refroidi. On fonce prendre un bus pour la frontiere jordanienne du nord, le pont d allenby etant ferme. On arrive a Irbid dans le nord de la jordanie pour notre seconde nuit des plus confortable 🙂

epaisseur de matelas irbid

 (3cm de matelas sur une planche de bois)

Irbid est la seconde ville du pays. Pas grand chose a dire, le musee etant ferme pour cause de rupture du jeune du ramadan.

Notre premier petit dejeuner se compose d un fatteh (houmous melange avec du pain, du beurre, de l huile, des cacahouettes et des amandes), autant dire que ca tient au corps 🙂

On repart pour une journee de transport pour Medaba via Aman.

Medaba est une ville repute pour ses vieilles mosaiques (V siecle) redecouverte au XIX, cachee sous les nouveaux revetements.

mosaique de jerusalem

Apres la rencontre d un couple de francais, on s elance en taxi pour le mont Nebo, l endroit ou Moise aurait apercu la terre promis. Il y a un sanctuaire et d autres mosaiques.

Mont Nebo

Apres cette visite pleine de surprises (moine vetu de rose fluo, groupe d indien accrochant des mouchoirs en papier aux branche d un olivier=> Photo sur demande :-)), nous nous dirigeons vers la mer morte pour un exercice de flotaison des plus surprenant.

La salinite de l eau nous permet de flotter tels des poutres de bamako sur l ocean.

 
P1000543

moi a la mer morte

Demain on continue notre periple ves kerak en minibus, ca promet…