Archives de catégorie : Thé

Mes théières

1)

Elle est de couleur verte foncée, tres plate, bec legerement recourbé. son trés aigu lorsque l’on fait tinter le couvercle.
Elle a été acheté à Hong Kong en 2004 dans une boutique spécialisée dans les théières.

2)

Elle est de couleur marron foncé, legerement pourpre, moyennement bombée, bec legerement recourbé. son moins aigu que précedement. Elle a été achetée à Hong Kong en 2004 au musée du thé.

3)

Elle est de couleur marron, completement bombé (pas de fond plat), bec droit, son trés trés aigu (plus aigu que la 1) Elle a été achetée en 2004 à Hong Kong dans la boutique de l’anecdote du maître potier.

4)

Elle est de couleur grise, forme bombée cylindrique a fond plat (25 cl), bec a angle droit, son le moins aigu des 4, assez epaisse. Elle a été acheté à Beijing en 2001

De manière un peu aléatoire, ces théières sont utilisées comme suit :

  1. Long jing (une hérésie …)
  2. Oolong assez fermenté
  3. Oolong peu fermenté
  4. Pu’er

Pu’er inconnu

Je l’avais acheté à HK en 2004. Pour l’anecdote, nous étions dans une boutique de théière et autres souvenirs avec un ami. Une vendeuse vient me voir et je lui dit que ses théières ne m’interessent pas. Et là on discute un peu, je lui explique que je bois du thé chinois et que j’ai déjà des théières chez moi. Elle ne me croit pas, me demande comment on fait le gong fu cha. Je lui explique, elle en revenait pas. Elle me dit que justement, à l’étage il y a une exposition de théières avec un maitre potier spécialement venu de chine. On passe dans l’arrière boutique pour accèder à l’étage, le maître nous reçoit étonné et la fille fait la traduction. Là j’ai vu des théières superbes (une sorte de retrospective, classés par âge). Il nous a fait gouté 3/4 thés toujours dans des théières superbes,culotées depuis un certains temps. Celle qui a servi à gouter le pu’er était magnifique. Il m’a montré le prix juste pour indication, car il savait que nous n’étions pas dans le budget. Il y avait plein de zeros 🙂 je ne sais plus exactement combien mais ca se comptait en milliers d’euros.

On est resté + d’une heure. Tellement séduit je suis reparti avec ce pu’er. Maintenant, vu le nombre de brindille dans la boite, ce ne doit pas être la qualité extra :-). En tout cas je l’apprecie et c’est le principal.

Nom du thé: Pu’er (conditionné en vrac)

  • Saison de la récolte: inconnu
  • Lieu de la récolte: inconnu
  • Prix (et vendeur): Hong kong, en 2001, prix une vingtaine d’euros la boite
  • Accessoire d’infusion utilisé: théirères yixing 25cl
  • Quantité de thé: une mesure
  • Eau: filtrée, brita et volvic

A. La vue:

  • Aspect des feuilles sèches:brisée, beaucoup de brindilles
  • Couleur des feuilles sèches:marron un peu grisatre
  • Couleur du thé: acajou, virant sur le rouge
  • Clarté du thé:limpide, brillant
  • Aspect des feuilles ouvertes: petite, trés fines, brindille

B. L’odorat

  • Les feuilles sèches:terre, odeur de sous bois, mousse
  • Le couvercle: terre, noisette
  • Le thé:sous bois,terre , noisette, amande
  • Les feuilles de thé chaudes:
  • Le verre vide:

C. Le goût:

  • Sucré:trés legerement sucré
  • Persistance du moelleux:longue
  • Acidité:neutre
  • Dans la gorge: bois, argile, mousse, noisette
  • Impression de sec:non